Numéro gratuit
0800 93 500
Lu - Ven de 8h à 17h30

Continental a été fondée en 1871 sous le nom : Continental Caoutchouc-Compagnie G. m. b. h. Hannover. En 1929, plusieurs fabricants de pneus allemands ont fusionné et le nom est devenu Continental Gummi-Werke A.G. Dans les années quatre-vingt, via de nombreuses reprises, les activités ont largement été étendues, la division européenne de Uniroyal a été reprise ainsi que la division pneu de la firme autrichienne Semperit et, enfin, General Tire aux Etats-Unis

Dès le début de ce siècle, d’autres pièces pour automobiles ont été ajoutées aux activités. En 2001, le spécialiste électronique, Temic, a été repris et, en 2006, Siemens VDO Automotive a suivi. Continental a déboursé pour cela 11,4 milliards d’euros. VDO s’occupe, entre autres, de la production d’appareils de navigation et emploie 50 000 personnes…

En 2009, le groupe industriel allemand Schaeffler a fait une offre sur les actions Continental. A cause de la crise du crédit, plus d’actions que souhaitées ont été proposées. Schaeffler a rencontré des problèmes financiers et a même été forcé de demander l’aide du gouvernement allemand, ce qui a été refusé. Ces dernières années, Schaeffler a acheté des actions et détenait le 31 décembre 2014 encore 46% des actions Continental. Le free float de Continental était de 54% à cette même date.