Numéro gratuit
0800 93 500
Lu - Ven de 8h à 17h30

Saviez-vous qu’il est possible de réduire ses émissions de CO2, et donc de polluer moins, simplement en adaptant sa conduite et en respectant quelques conseils basiques ? C’est le principe de l’éco-conduite. Découvrez comment conduire de manière écologique et économique ! 

Réduisez les émissions de CO2 de votre voiture ! Huit conseils pour l’éco-conduite.

Il existe des astuces simples pour réduire les émissions de CO2 de votre voiture. En appliquant ces quelques conseils, vous ferez non seulement du bien à l’environnement mais également à votre porte-monnaie ! En effet, l’éco-conduite c’est rouler de manière écologique mais aussi économique. En adaptant une conduite éco-responsable, votre voiture consommera moins de diesel ou d’essence et vous ferez ainsi des économies en faisant moins souvent le plein.  

1. Accélérez doucement et passez rapidement à la vitesse supérieure

Il existe des astuces simples pour réduire les émissions de CO2 de votre voiture. En appliquant ces quelques conseils, vous ferez non seulement du bien à l’environnement mais également à votre porte-monnaie ! En effet, l’éco-conduite c’est rouler de manière écologique mais aussi économique. En adaptant une conduite éco-responsable, votre voiture consommera moins de diesel ou d’essence et vous ferez ainsi des économies en faisant moins souvent le plein.  

2. Ne roulez pas trop vite

Plus vous roulez vite, plus votre voiture consomme du carburant et rejette du CO2 dans l’atmosphère. Non seulement, rouler plus vite vous fait polluer plus mais en plus, cela ne vous fait pas gagner du temps. Sur une nationale, en roulant à 100 au lieu de 90 km/h sur 10 km, on ne gagne que 40 secondes. Sur autoroute, à 130 au lieu de 120 sur 20 km, on gagne moins d’une minute.

3. Utilisez le frein moteur

Observez la circulation et anticipez le trafic. Le fait d’accélérer et de freiner brutalement augmente la consommation en carburant de votre véhicule. Pour éviter cela, l’un des principes de l’éco-conduite est d’utiliser le plus souvent possible le frein moteur. Cela consiste à diminuer sa vitesse en rétrogradant plutôt qu’en utilisant la pédale de frein.

4. Limitez l’utilisation de la clim et du GPS

L’utilisation d’équipements comme la climatisation, le chauffage ou encore le GPS a un impact important sur la consommation de votre véhicule. Dans le cadre d’une conduite éco-responsable, n’abusez pas de ces équipements qui consomment de l’énergie et utilisez-les uniquement lorsque c’est vraiment nécessaire.

5. Utilisez le régulateur de vitesse (cruise control)

Le régulateur de vitesse (ou cruise control) est votre allié pour conduire de manière écologique et économique. Il vous permettra de rouler de manière uniforme en évitant les accélérations et les freinages.

6. Ne laissez pas tourner le moteur inutilement

Lorsque le moteur de votre voiture est allumé, même si vous ne roulez pas, il rejette du CO2. Il est conseillé d’arrêter votre moteur si vous allez être à l’arrêt plus de 30 secondes. Cela peut s’appliquer dans des nombreuses situations : un arrêt à un passage à niveau, en attendant un enfant à l’école ou un proche à la gare. Depuis le 1er mars 2019, en Wallonie, le fait de laisser son moteur tourner à l’arrêt est passible d’une amende environnementale de 130 €.

7. Vérifiez régulièrement la pression des pneus

Avec des pneus gonflés à la bonne pression, vous consommerez moins de carburant. Les pneus se dégonflent naturellement et il est conseillé de contrôler leur pression au moins une fois par mois. C’est un geste simple et accessible à tous dans beaucoup de station-service et qui peut vous permettre de réaliser des belles économies.

8. Assurez-vous que votre voiture est bien entretenue

Assurez-vous que votre voiture est à jour dans ses entretiens. Le contrôle des différentes pièces de la voiture permet de déceler et de corriger d’éventuels problèmes qui ont un impact sur votre consommation. Pour rappel, il est recommandé de faire le petit entretien d’une voiture tous les 15.000 km ou tous les ans. Le grand entretien se fait généralement tous les 30.000 km ou tous les deux ans.

L’éco-conduite : des petits gestes qui font la différence

Au volant, le fait d’adapter sa conduite permet de consommer moins de carburant et donc de polluer moins. En plus, ce sont des choses simples et applicables par toutes et tous comme vérifier la pression des pneus, utiliser le frein moteur ou encore passer rapidement le rapport de vitesse supérieur. En appliquant les huit conseils d’éco-conduite ci-dessus, vous consommerez moins, vous polluerez moins et vous ferez des économies pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros par an.